Une prudence moderne ?
6,99 €
Haut de page

Une prudence moderne ?

Éditeur : Presses universitaires de France (réédition numérique FeniXX)

Date de parution : 12/11/2018

Les notes :  Donner votre avis

Format : ePub

Protection numérique : Digital Watermarking

Synopsis :
Prudence des Anciens. Rejet moderne de la prudence. Ces idées reçues, certes commodes, sont peut-être trop simples. Même si l’on renonce à objecter que l’aristotélisme n’est pas toute la pensée des Anciens, il demeure que le statut de la prudence chez le Stagyrite est complexe. Elle renvoie moins à un ordre cosmique complet qu’à la part d’inachèvement, d’indétermination, de contingence irréductible du Monde. Et si elle présuppose la délibération, c’est pour s’accomplir sur le mode de la décision plus que de la conclusion. Que le propos des Modernes — culminant certainement en quatre-vingt-neuf — ait souvent été de bâtir à coup d’évidences une véritable science politique — exclusive en fin de compte du politique — cela n’est pas douteux. Que l’éloge par certains de la délibération n’ait pas revêtu le sens d’un retour à la prudence, on peut s’en persuader. Il y a tout lieu de penser pourtant qu’a cheminé dans les plis des courants dominants la quête d’une nouvelle prudence permettant seule de penser les conditions du gouvernement d’êtres finis par d’autres êtres finis. A l’heure où le débat intellectuel semble se structurer autour de l’affrontement entre de nouveaux dogmatismes et une réhabilitation du politique, c’est-à-dire de la délibération et de la décision sur fond d’incertitude, ce livre — fruit original de la collaboration de philosophes, de juristes et de « décideurs » — ouvre quelques pistes, parfois contradictoires, et invite à poursuivre la réflexion.

Ce livre est classé dans les catégories :

Fiche technique

Détails du fichier

  • ePub
  • Protection numérique : Digital Watermarking

ils en parlent

Aucun commentaire n'a été posté sur ce livre.

Ajouter votre commentaire
6,99 €
?
Vérifier la compatibilité de vos supports

Vous aimerez aussi